Les chauffeurs de transports publics entre Atar et Chinguetti agitent la menace d’une grève

Les chauffeurs de transports en commun  entre les villes d’Atar et Chinguetti dans l’état d’Adrar, au nord de la Mauritanie, menacent de passer en  grève, pendant une semaine, pour protester contre l’incapacité des autorités à répondre à leurs demandes, concernant l’entretien de la route reliant les deux villes.

Un porte-parole des chauffeurs  a déclaré à  Al-Akhbar: « Nous avons décidé d’arrêter le transport aujourd’hui et demain, et nous allons remettre  au  Hakem  de Chinguetti une requête  à cet égard. »

Il a ajouté: « Si les autorités ne répondent pas à nos demandes et commencent  l’entretien de la route, nous ferons la grève pendant une semaine et nous prendrons d’autres mesures d’escalade ».

Le porte-parole des transporteurs a souligné la nécessité d’une intervention rapide du gouvernement pour réparer la route reliant Chinguetti et Atar, ajoutant qu’ils ne peuvent plus passer par cette route en raison de son état de dégradation.

 

Source : https://www.alakhbar.info/?q=node/31459

Traduit par adrar info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire