Circulaire interdisant au personnel de la police de traiter avec les médias

Vendredi, les directions,services et centres de sécurité en Mauritanie ont reçu une circulaire rédigée dans un langage strict, qui leur interdit  formellement de traiter avec les médias de toutes sortes sans autorisation préalable.

La circulaire indique que l’inapplication des termes de cette circulaire expose son auteur  «au risque d’être soumis à des sanctions disciplinaires et pénales».
Le texte de la circulaire indique : « Il m’a été donné d’apprendre que certains membres de la police nationale utilisent des sites d’information et des réseaux sociaux pour publier des informations et des documents liés à leur service professionnel ou qu’ils y ont accès  dans le but d’offenser .. ».
Ajoutant : << Et comme les différents niveaux administratifs de la Direction générale de la sécurité nationale reçoivent systématiquement toutes les demandes et plaintes soumises par leurs membres et les traitent ou les transmettent – si nécessaire – à l’organe de décision, il n’est pas acceptable de poursuivre d’autres alternatives qui ne sont pas autorisées par la loi. « 
Source : https://www.anbaa.info/?p=62882
Traduitv par adrar info
Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire