Les députés suppléants agitent la menace d’une démission collective (vidéo)

رئيس الرابطة الوطنية للأخلاف البرلمانيين محمد عبد الله ولد أحمد معلوم La Ligue nationale des députés suppléants  a renouvelé  ses  revendications, demandant d’accorder à ses membres des privilèges matériels et moraux. Si ces  revendications ne seraient pas satisfaites la ligue va recourir à une démission collective.

Le président de l’association, Mohamed Abdallah Ould Ahmed Maaloum, a déclaré, dans un communiqué à l’agence de presse ,que l’association exige que leur soient accordés des privilèges matériels et moraux similaires à ce qui est appliqué dans de nombreux pays du monde en Europe et en Afrique et autres.

Ould Ahmed Maaloum a jugé nécessaire d’accorder au député suppléant  une prime financière, une carte qui le distingue des autres, et qu’il ne reste pas oublié, et par précaution pour les députés titulaires ,  en cas de décès de l’un d’eux, ou de son incapacité à exercer ses fonctions , que les suppléants soient disponibles

Ould Ahmed Maaloum a souligné que la Ligue des députés suppléants représente l’ensemble de la société et qu’il n’est pas juste de la déconsidérer à tel point , notant que le député suppléant est le véritable  lien entre le citoyen et le parlement, car la député titulaire est généralement  choisi parmi les cadres à l’étranger ou parmi les membres du gouvernement , et n’a pas de réelle relation avec les populations.

Ould Ahmed Maaloum a appelé les députés suppléants de ce mandat parlementaire et du mandat précédent à assister à une assemblée générale que la Ligue organisera le 5 mars à l’hôtel Chinguetti Palace, pour discuter de leur pétition de revendications, visant à obtenir des privilèges matériels et moraux, et à compléter les procédures d’attribution des parcelles qui leur ont été attribuées  par le gouvernement précédent.

Ould Ahmed Maaloum a appelé le président Mohamed Ould Al-Ghazwani et le Premier ministre Mohamed Ould Bilal d’œuvrer à la satisfaction des députés suppléants, soulignant qu’il avait transmis ces demandes directement au ministre de l’Intérieur.

Image de prévisualisation YouTube

Source : https://alakhbar.info/?q=node/31252

Traduit par adrar info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire