Ministre de l’Intérieur: la Mauritanie n’est pas en situation de crise pour engager un dialogue national

محمد سالم ولد مرزوك: وزير الداخلية واللامركزيةLe ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation, Mohamed Salem Ould Merzoug, a déclaré que le dialogue a lieu « s’il y a une situation de crise, et que la Mauritanie n’est pas en crise », ajoutant que l’opposition, « en insistant sur le dialogue, cherche à changer le programme du président pour  lequel il a été élu.

 » Ould Merzoug a confirmé, dans une interview au journal sénégalais « Le Soleil », qu’il y a « une consultation constante avec l’opposition », et qu’il est possible « de poursuivre cette consultation et discussion avec le président ».

Ould Merzoug a ajouté que la situation en Mauritanie était « très tendue » et que le président Mohamed Ould Al-Ghazwani a établi, dès son arrivée au pouvoir, « des consultations permanentes avec tous les dirigeants de l’opposition, et même avec ceux qui n’ont pas de partis ».

Le ministre de l’Intérieur a qualifié les relations entre le régime et l’opposition en Mauritanie de « démocratiques et naturelles, dont la base est la consultation permanente », notant que le dénominateur commun est « la recherche continue de l’intérêt général ».

Source : https://alakhbar.info/?q=node/31082

Traduit par adrar info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire