Le ministre du Développement rural: Nous œuvrerons à réaliser le décollage agricole dans les wilayas du Nord

Le ministre du Développement Rural, M. Dy Ould Zein, a affirmé que les wilayas du Nord bénéficieront du décollage aux plans agricole et pastoral au cours de la période à venir, grâce aux orientations de Sa Excellence le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani.

Le ministre a ajouté, lors d’un entretien exclusif avec le bureau de l’Agence mauritanienne d’information à Atar, que ces programmes structurels visent à développer le secteur agricole et pastoral dans ces wilayas afin d’accompagner les attentes nationales en matière d’autosuffisance en légumes, viande et produits laitiers.

Le ministre a souligné que la wilaya de l’Adrar a bénéficié de programmes structurels représentés par la plantation de (14400) palmiers dans la nouvelle oasis modèle de la commune de Tawaz, (7200) dans l’oasis pilote de Yaghref et (2880) dans celle de Tidra dans la commune d’Ain Al Taya et (4320) palmiers à Ten Labbe à Ouadane, en plus de la plantation de (42) mille palmiers dans l’oasis pilote de Chinguetti.

Le ministre a souligné que le but de sa visite en Adrar est de s’enquérir des conditions de vie des habitants, notamment au regard de la faible pluviométrie dont la wilaya a bénéficiée. Il s’agit aussi, dit-il, de suivre certains projets qui permettront à la wilaya de faire décoller le secteur agricole, notamment dans le domaine de la culture oasienne.

M. Dy Ould Zein a précisé: «Chacun a été témoin des grandes réalisations accomplies au profit des populations: l’achèvement de plus de (250) hectares et la fourniture de plus de (300) pompes pour soutenir l’agriculture sous palmier ainsi que l’extension des périmètres pilotes pour inclure les franges vulnérables afin de les intégrer dans le secteur agricole ».

Il a ajouté que Son Excellence le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, accorde, en outre, une attention particulière aux villes anciennes. C’est ainsi qu’il a donné ses instructions pour promouvoir le décollage économique de ces villes dans le domaine agricole et celui du développement en général, nonobstant leur dimension culturelle et historique et de leurs contributions culturelles diverses.

Le ministre a expliqué que la Société « Dattes de Mauritanie » dispose actuellement de plus de (100) tonnes de dattes qui seront stockées pour contribuer au cours du prochain Ramadan à alléger, aux plus déshérités, le poids du jeun en ce mois béni.

Il a indiqué que cette opération est similaire à celle qui est généralement lancée en matière de la fourniture de lait local pour couvrir la consommation locale et nationale.

D’ailleurs, il a indiqué que « Dattes de Mauritanie » est tout à fait prête à stocker la production de dattes et de légumes pendant une période suffisante pour garantir leur commercialisation d’une part, et assurer la fourniture régulière de ces produits sur les marchés locaux et tout au long de l’année.

Le ministre a conclu en disant que son secteur s’attellera à améliorer ses services dans le domaine de la fourniture aux agriculteurs des wilayas du nord de semences améliorées, de clôtures, de matériel agricole et d’assurer pour leur compte, la vulgarisation agricole, mais aussi des soins vétérinaires pour le bétail afin de valoriser la culture sous palmier en raison de ses répercussions positives sur la vie des habitants.

AMI

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire