Pyramide Ponzi en marche : Cheikh Ridha fait de nouveaux jaloux

Pyramide Ponzi en marche : Cheikh Ridha fait de nouveaux jalouxL’Authentique – Depuis la fin d’année dernière, un nouveau système Ponzy fait son chemin en Mauritanie et particulièrement à Nouakchott où ses clients se comptent désormais en centaines.

Copiant l’érudit et homme d’affaires Cheikh Ridha dont les redevances seraient de près de 80 milliards d’ouguiyas, des groupes de jeunes sont en effet en train d’entretenir un montage financier inédit qui consiste à énumérer les investissements de leurs clients des fonds procurés par de nouveaux clients. Le processus est ainsi libellé : le client fait un placement de 20.600 NUM ou 306 000 NUM. En contrepartie, il reçoit un objet fétiche, souvent un collier, qui devrait lui porter bonheur.

Puis, il doit écouler un petit lot de marchandises (quelques savons, des chapelets ou des boites de pâtes dentifrice) et ensuite, il doit parvenir à convaincre au moins 10 nouveaux clients, qui devront à leur tour procéder à des dépôts identiques au sien.

Une fois l’opération aboutie, le client devra attendre un minimum de six semaines pour bénéficier d’un salaire fixé à 8000 NUM/ le mois et cela pendant un an ! Dans un premier temps, il est payé en ouguiya, et au terme de six mois, ses salaires proviendraient de l’extérieur et sont en dollars. C’est du moins ce qui lui est miroité.

Jusque l’heure, ce nouveau système Ponzy continue de faire son chemin. Pour autant, de nombreux cas de litige ont déjà présentés à l’attention des Tribunaux départementaux de Nouakchott qui à quelques occasions, ont prononcé des peines de prison à l’endroit des accusés. Et ceci, malgré les interventions poussées de l’avocat attitré du système, Me O. T.

En tout état de cause, cette nouvelle affaire finira bien un jour, et au plus tôt. En fait, il est établi que toutes les pyramides Ponzi dans le monde ont fini en queue de poisson. Chaque fois, il s’est agi d’arnaque. La dernière en date reste celle qui a permis à Cheikh Ridha de détourner biens matériels et fortune immobilière à plusieurs milliers de familles en Mauritanie

Faut-il rappeler que la Pyramide de Ponzi, est la première arnaque célèbre utilisant le système de la pyramide pour flouer les investisseurs. Elle a été mise en place par Charles Ponzi à Boston en 1920. Le système est simple, Ponzi proposait à ses investisseurs des rendements mirobolants de 50% en 45 jours.

Comme il est impossible de réellement produire ces rendements, Ponzi utilisait les fonds des nouveaux investisseurs pour servir le taux d’intérêt promis aux anciens investisseurs. Le système fonctionne tant que la pyramide grandit et qu’il y a suffisamment de nouveaux investisseurs pour financer les anciens investisseurs. A défaut la Pyramide s’écroule, le système explose, et tous les derniers investisseurs perdent la totalité de ce qu’ils ont investi.

Fait extraordinaire : autant cheikh Ridha était parvenu à convaincre les familles loties autant les nouveaux promoteurs se prélassent dans les milieux déshérités de Nouakchott.

AB

via cridem

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire