SNDE : Des efforts continus pour améliorer la quantité et qualité de l’eau fournie aux citoyens

Le directeur général de la Société nationale des eaux, Mohamed Lemine Ould Al-Beniya, a déclaré que la SNDE a résilié son contrat avec la société étrangère, Soyouz, relatif à la fourniture d’une assistance technique dans la zone  d’Aftout sahli, après que des évaluations techniques ont montré qu’elle ne satisfait pas à l’exigence ».
Ould El Beniya a ajouté, dans un entretien à l’agence officielle (Ami), que la Société nationale des eaux  remplacé son contrat résilié avec  « Soyouz » par un  partenariat avec la Société nationale de l’industrie et des mines « SNIM ».
S’exprimant sur le déroulement des travaux de l’entreprise l’année dernière, il a ajouté qu’elle la SNDE a remis en service de nombreuses stations, comme la station d’eau de mer de Nouadhibou qui avait été suspendue pendant des mois et qui  fonctionne aujourd’hui avec  une capacité de 3000 mètres cubes pour la journée, ainsi que l’ancienne station de traitement des eaux fluviales après une interruption de plusieurs années.
En plus, la SNDE a  augmenté la production de la station de Boulanoir à 4 000 mètres cubes par jour.
Le Directeur général  a révélé que la production totale de l’entreprise au cours de l’année 2020 s’éleve  à 75 500 000 mètres cubes, enregistrant une augmentation de dix millions de mètres cubes par rapport à l’année 2019.
Il a souligné que l’intérêt de l’entreprise se concentre désormais sur la sécurisation de la production et la poursuite de l’approvisionnement, en particulier dans certaines villes, en renforçant la connexion entre les réseaux et en équipant les forages et les stations de pompage  dans nombre de  villes en  diverses  wilayas
Source : .https://mourassiloun.com/node/17347
Traduit par adrar info
Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire