Les erreurs diplomatiques et l’impuissance du gouvernement privent les Mauritaniens de vaccins Corona

Une source bien informée du journal « anbaa Info » a démenti les informations  publiées de temps à autre par le ministère mauritanien de la Santé concernant les vaccins contre Corona, dont la dernière évoque la conclusion d’accords et de la fourniture imminente de vaccins à une certaine catégorie des citoyens.

 

Selon notre source, à l’exception des 2 000 doses de vaccins offertes par les Émirats arabes unis, aucun autre pays n’a offert une assistance à la Mauritanie à cet égard.
Notre source a indiqué que parmi les raisons pour lesquelles la Mauritanie n’obtient pas d’aide vaccinale, les erreurs diplomatiques répétées du ministère de la Santé en Mauritanie, notamment contre la Chine, que le ministre de la Santé a accusé, dans un précédent communiqué, d’avoir fourni (cadeau) du matériel obsolète  à son pays, faisant réference à des  respirateurs qui ne fonctionnent pas.!
Le ministre Ould Hamed avait, il y’a quelque temps,  annoncé, dans une déclaration télévisée à la chaine TV officielle « Al Mouritaniya », que la Chine avait fourni à son pays une aide médicale, « y compris des appareils d’examen invalides!
 » Notre source a laissé entendre que cette déclaration, qui s’est révélée plus tard incorrecte, était à l’origine de la réticence de la Chine – alliée historique – à fournir des vaccins à la Mauritanie, qu’elle avait fournis à la plupart des autres pays africains tels que l’Algérie, l’Égypte et bien d’autres. .!
Notre source a confirmé que, jusqu’àprésent, le gouvernement mauritanien n’a pas conclu d’accords avec les fabricants de vaccins et s’est appuyé sur l’Union africaine, la Banque mondiale et l’initiative «COFAX» lancée par l’Organisation mondiale de la santé en avril dernier pour fournir des vaccins à tous les pays du monde, avec une priorité donnée aux pays pauvres, la part de la Mauritanie ne dépassant pas 20%.
Selon notre source, il n’y a actuellement aucune offre en Mauritanie en dehors de l’initiative «COFAX», lancée par l’Organisation mondiale de la santé, et la question qui demeure est de savoir si les fabricants vont accorder des vaccins à l’OMS?
Il est à noter que la capacité de fabrication n’est pas en mesure de répondre à toutes les demandes des pays du monde »et si ce petit quota de vaccins n’atteint pas la Mauritanie pour cette raison, le ministère de la Santé continuera-t-il à répandre des rêves au lieu de vaccins ..!?
Source : https://www.anbaa.info/?p=62155
Traduit par adrar info
Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire