Un ingénieur mauritanien rapporte des données confirmant la contrebande d’or mauritanien

L’ingénieur mauritanien,Cheikh Chekroud Mohamed Saleh, estime qu’un pourcentage important d’or mauritanien  passe en contrebande de manière irrégulière, soulignant les données mauritaniennes selon lesquelles seulement 15% des exportations d’or vers les Émirats arabes unis ont été enregistrées,contrairement aux   données douanières à Dubaï.

Ould Mohamed Saleh – diplômé de l’Université d’Arizona aux États-Unis d’Amérique – s’est fondé sur  les chiffres annoncés par le Premier ministre Mohamed Ould Bilal, lors de son discours au Parlement il y a quelques jours, où il a déclaré que l’extraction artisanale de l’or  pendant l’année 2020  a produit:  5 600 kilogrammes d’or pour une valeur de plus d’un milliard d’ouguiyas et créé 45 000 opportunités d’emplois directs et plus de 97 000 emplois indirects.

Ould Mohamed Saleh a confirmé qu’il ne fait aucun doute qu’il y a une erreur dans ces chiffres, ajoutant que le prix moyen de l’or en 2020 est de 1867 dollars l’once, ce qui signifie que la valeur de 5600 kg est d’environ 368 millions de dollars, soit 129 milliards d’ouguiyas  anciennes (13 milliards de nouvelles, au lieu du milliard annoncé ,dans le discours du premier ministre).

Ould Mohamed Saleh a déclaré que cette différence entre les chiffres lui rappelle  une enquête publiée par Reuters en 2019 sur l’or africain .Il a appliqué  la méthode utilisée par l’agence pour l’or en Afrique à l’or en Mauritanie et  a déclaré :
que les données douanières des EAU indiquent que les importations d’or de Mauritanie entre 2012 et 2018 se sont élevées à 6 141 kilogrammes d’or, atteignant 210 millions de dollars.
En revanche, le montant mentionné dans les données mauritaniennes est bien moindre, car il ne dépasse pas 871 kilogrammes (soit seulement 15% de ce que la douane de Dubaï a déclaré ), pour une valeur de 26 millions de dollars.
Dans un article intitulé: «Contrebande d’or: la Mauritanie est-elle une exception?» Ould Mohamed Saleh a ajouté qu’une information l’a arrêté, lors de la collecte de données sur l’or mauritanien. Celle concernant  l’exportation  de 713 kilogrammes (environ 36 millions de dollars) d’or vers  le Royaume de Swatini en Afrique australe.( « Swazi Land Oswati » comme le roi a décidé de le nommer récemment), soulignant que ce royaume, contrairement à Dubaï, n’est pas une destination connue pour l’or, car il souffre de pauvreté , de corruption et de nombreux soupçons suppose ce pays  un refuge pour les fonds de richesse illégitimes.
 » Ould Mohamed Saleh a exprimé son espoir que le cas mauritanien serait une exception, à ce dont le continent africain est témoin, en matière de contrebande d’or, appelant ceux qui ont une explication aux  différences dans les chiffres annoncés en Mauritanie et aux  Emiratis, qu’ils soient des responsables ou d’autres, d’ aider l’opinion publique à dissiper la confusion.
Ould Mohamed Saleh a mentionné l’importance de fournir des informations sur l’activité minière et d’en faciliter l’accès, ajoutant qu’en septembre 2005, la Mauritanie a pris une décision importante de rejoindre l’Initiative pour la transparence des industries extractives, mais à ce jour, il y a de grandes difficultés à obtenir ces informations.
Ould Mohamed Salem en a donné un exemple signalant qu’on ne peut  obtenir les chiffres de l’exploitation artisanale ni sur le site de la Banque centrale, ni sur le site du ministère des Mines, ni sur le site du Bureau des statistiques.
L’ingénieur  a souligné que toutes les stratégies de promotion du secteur des industries extractives sont vouées à l’échec si elles n’appliquent pas le système de la transparence.
Ould Mohamed Saleh travaille maintenant dans des sociétés minières à Achille. Auparavant, il a travaillé pendant des années à la Société nationale de l’industrie et des mines « SNIM », et a travaillé avec des sociétés minières américaines en Arizona.
ـــــــــــــــــــــــــــ – Pour lire l’article, cliquez (هنا  ), ou visitez la rubrique  » Opinions »
Source : https://alakhbar.info/?q=node/30808
Traduit par adrar info
Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire