La délégation générale à la solidarité nationale et à la lutte contre l’exclusion, TAAZOUR distribue de l’argent à 200.000 familles pauvres

La délégation générale à la solidarité nationale et à la lutte contre l’exclusion, TAAZOUR, a entamé, lundi soir, la cérémonie de la deuxième phase de l’opération Cash transfer. Deux cent dix mille ménages nécessiteux, repartis sur toute l’étendue du territoire national, bénéficieront de 4.725.000.000 MRO à raison de 22.500 MRO pour chaque famille. L’opération, qui vise à améliorer le pouvoir d’achat des ménages les plus vulnérables afin d’atténuer l’impact des mesures de lutte contre la pandémie du covid-19, a été lancée à partir de la moughataa de Toujounine, à Nouakchott nord.

Dans un mot prononcé pour la circonstance, le coordinateur du programme Takavoul, M. Moulay El Hassen Ould Zeidane Ould Abdel Maleck, a indiqué que les Cash transfers représentent une composante majeure du plan de solidarité nationale et de lutte contre l’exclusion exécuté par TAAZOUR, et ce conformément au programme du Président de la République, Son Excellence M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani. Il a aussi ajouté que 70.000 ménages, parmi les bénéficiaires, recevront en plus de ces transferts conjoncturels, d’autres transferts réguliers dans le cadre du programme Takavoul. Ces ménages sont passés de 30.000 en 2019 à plus de 70.000 aujourd’hui.

Pour que cette opération parvienne aux bénéficiaires sur leur lieu de résidence, il a indiqué qu’un contrat de transfert d’argent a été engagé avec l’agence de transfert monétaire Gaza Telecom pour effectuer cette tache dans une période de 30 jours.

La cérémonie de lancement de l’opération s’est déroulée en présence du Délégué général à la solidarité nationale (TAAZOUR) M. Mohamed Mahmoud Ould Bouasriya, de certains membres du gouvernement et des représentants des partenaires internationaux.

AMI

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire