Comment s’est écoulé le temps avant que la Mauritanie ne ré-normalise des relations complètes avec Israël?!

Le journal « Times of Israel » aujourd’hui, mercredi, citant des responsables à Washington, a publié : « Le temps s’ est écoulé, avant que l’administration Trump , n’annonce au monde qu’elle a obtenu l’approbation du président de la République de Mauritanie, Mohamed Ould Cheikh Mohamed Al-Ghazwani, pour établir des relations diplomatiques complètes avec Israël ».

Selon la source, cette annonce n’a pas été faite – et cela ne se fera peut-être pas bientôt – après la fin du mandat du président républicain.
Les deux responsables ont déclaré au journal que l’administration Trump n’était qu’à quelques semaines de conclure un accord à cet égard.
Ils ont précisé que le pays du nord-ouest de l’Afrique a été identifié par l’équipe de paix de Trump, dirigée par le conseiller principal de la Maison Blanche Jared Kushner et l’envoyé spécial Avi Berkovitch comme un candidat possible pour suivre l’exemple d’autres pays arabes, dans la normalisation avec Israël, compte tenu des relations que ces pays  entretenaient avec Israël dans le passé.
La Mauritanie a été le troisième État membre de la Ligue arabe à établir des relations diplomatiques complètes avec Israël en 1999, sous le règne de l’ancien président Maaouiya Ould Sidi Ahmed Taya, mais elle a rompu les relations après 10 ans, à l’époque de l’ancien président Mohamed Ould. Abdel Aziz, en raison de la guerre de 2008-2009 à Gaza.
Après que les Émirats arabes unis ont accepté de normaliser leurs relations avec Israël en août dernier, le ministère mauritanien des Affaires étrangères a publié une déclaration dans laquelle il a soutenu ce pays frère dans sa décision et a déclaré ,dans un communiqué ,qu’il faisait confiance à «la sagesse et le bon jugement d’Abou Dhabi» quant à la signature de l’accord.
Source : https://www.anbaa.info/?p=61734
Traduit par adrar info
Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire