Atar : Validation du mécanisme régional de coordination et de gestion des crises

La délégation générale de la sécurité civile et de la gestion des crises a organisé mardi à Atar, un atelier de validation du mécanisme régional de coordination et de gestion des crises, en collaboration avec le programme des Nations Unies pour le développement et les autorités régionales de la l’Adrar..

Dans un mot prononcé pour la circonstance, le wali de l’Adrar, M. Hadady M’Pally Yatéra , a insisté sur l’importance de l’atelier qui doit permettre de faire face, dans l’avenir, aux catastrophes pour limiter leurs répercussions, émettant le voeu de voir les chefs des services participants, tirer profit de la rencontre dans le but de propager la culture de la sécurité civile dans la wilaya.

De son côté, M. Ely Mohamed Ahmed Salem, directeur adjoint de la sécurité civile et de gestion des crises a indiqué que cet atelier concrétise le lancement effectif du projet de réduction des dangers liés aux catastrophes au Sahel, et ce dans le cadre de la pandémie du coronavirus, précisant que le but essentiel du projet est de discuter l’arrêté sur la gestion des crises dans la wilaya en vue de l’adopter.

Il a ajouté que la rencontre a également pour but de former les bénéficiaires dans la définition des besoins et des voies de collecte des informations.

Pour sa part, le maire adjoint de la commune d’Atar , M. Cheikh Melainine Ould Cheikh Saad Bouh, s’est dit heureux d’assister à cet atelier qui contribuera, a-t-il dit, à alléger les peines des populations et à limiter des catastrophes naturelles dans la moughataa d’Atar.

L’atelier s’est déroulé en présence du wali mouçaid de l’Adrar, du directeur de cabinet du wali , du hakem de d’Atar, du secrétaire général du conseil régional de l’Adrar et des autorités sécuritaires de la wilaya.

AMI

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire