Les pays voisins du Sénégal, à l’exception de la Mauritanie, annoncent une interdiction temporaire d’importation de volaille en provenance de ce pays

Les autorités des pays qui ont des frontières communes avec le Sénégal, à l’exception de la Mauritanie, ont émis un arrêté interdisant l’importation de divers types de volailles  de ce voisin, après la propagation du virus de la grippe aviaire, dans certains élevages de poulets de la ville de ‘ »Thies » au centre du pays.

Le dernier pays africain à avoir imposé l’interdiction est son voisin, le Mali, dont le gouvernement a annoncé, samedi, la suspension temporaire de la délivrance des permis d’importation pour la volaille et les produits avicoles du Sénégal.
Le gouvernement a indiqué – dans une déclaration publiée par le Conseil des ministres – que des comités régionaux et locaux ont été activés pour surveiller et répondre à la grippe aviaire, et pour renforcer les contrôles dans les centres vétérinaires frontaliers, les foires avicoles, les marchés et les fermes avicoles.
Cette mesure a été prise ,après la découverte de la grippe aviaire dans une ferme de la ville de Bouyout dans le district ouest de Thiès, qui a causé la mort de 58 mille poulets.
Les autorités ont également décidé d’exécuter environ 42 mille poulets dans cette ferme dans le cadre d’une campagne de désinfection pour contenir le virus afin d’éviter sa transmission à d’autres fermes, ou aux  humains.
La grippe aviaire est une maladie virale contagieuse qui affecte la volaille et les oiseaux aquatiques  sauvages, et se transmet à l’homme.
Des foyers de la maladie ont été enregistrés l’été dernier, en Russie et au Kazakhstan, avant de se propager en Europe occidentale, touchant les Pays-Bas, l’Irlande, le Royaume-Uni, le Danemark et la Belgique.
Source : https://www.anbaa.info/?p=61650
Traduit par adrar info

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire