L’Algérie a partagé sa part de vaccins avec la Tunisie … et la Mauritanie attend toujours

La Mauritanie attend d’obtenir 20% du vaccin Corona dont elle a besoin , qui serait offert par l’Organisation mondiale de la santé.

Et cherche ici et là  à obtenir les 80% de ses besoins restants… même si un don très limité de vaccins, annoncé par un État frère du Golfe lui parviendrait.

Un autre pays du Maghreb, la Tunisie, a eu plus de chance d’obtenir son besoin de vaccins offert gracieusement par  son voisin maghrébin (Algérie), qui a officiellement annoncé partager sa part de vaccins avec lui.
Le  ministre tunisien des Affaires étrangères, Othman Al-Jundi, a déclaré que l’Algérie s’est  officiellement engagée à partager sa part de vaccins contre la maladie Covid-19 dès leur disponibilité dans  son pays.
Al-Jundi a confirmé que son homologue algérien, Sabri Boukadoum, l’a informé que son pays partagerait avec la Tunisie les vaccins contre le virus Corona dés qu’ils sont obtenus.
. Le ministre algérien de la Communication, Ammar Belhimer, a annoncé mercredi que son pays at décidé d’utiliser le vaccin chinois «Coronavac» développé par la société «Sinovac» et a signalé son efficacité contre le virus Corona de 50,4%, ainsi que le vaccin russe «Spoutnik V», qui a montré un taux de 90% selon les résultats des tests cliniques.
Selon Belhimer, l’Algérie devrait recevoir une cargaison du vaccin chinois « Coronavac » avant la fin de ce mois.
L’Algérie connaît une situation sanitaire stable depuis novembre.
Source : https://www.anbaa.info/?p=61601
Traduit par adrar info
Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire