La direction de l’hopital licencie deux agents pour avoir autorisé L’ancien président à rendre visite à une patiente hospitalisée

FacebookDes sources privées ont déclaré au site  Zahra Chinguetti que le centre hospitalier national a licencié deux travailleurs qui avaient  permis à l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz de rendre visite à une patiente à l’intérieur du pavillon orthopédique.

Les sources ont déclaré que la décision concerne : Djimé Hamidou Koita  (né en 1982 à Gouraye) et Moulay Ismail Abdoulaye (1995 à Tevragh Zeina) .

L’hôpital national avait , dans un communiqué , critiqué la visite de l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz à une patiente, à l’intérieur du centre, heurtée par la voiture de son fils , ainsi que la prise de photos avec elle, deux jours après son arrivée à l’hôpital.

 

Source : http://www.zahraa.mr/node/25995

Traduit par adrar info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire