Une fatwa du Conseil mauritanien des savants déclarant la possibilité de tenir des « prières du vendredi « 

Le Conseil mauritanien des savants a publié une fatwa déclarant la possibilité de tenir des «prières du vendredi » dans des conditions qui tiennent compte de la préservation de la santé.

Après avoir passé en revue la situation sanitaire et écouté des experts, le comité scientifique a émis à l’unanimité une fatwa déclarant la possibilité de tenir des prières du vendredi  en congrégation aux conditions suivantes:

1- Enlever les tapis de la mosquée

2- Stérilisation dans chaque mosquée

3- Respecter l’espacement de santé requis

4- Réduire le sermon de l’Imam

5- exemption de prier aux  personnes âgées et les personnes atteintes de maladies chroniques

6- L’engagement d’un comité de mosquée dirigé par l’imam pour mettre en œuvre la réglementation dans les mosquées. Les autorités publiques sont chargées de mettre en œuvre les procédures dans les mosquées adjacentes aux marchés.

 Dans sa fatwa, la commission a appelé tous les musulmans à coopérer à la mise en œuvre des mesures … comme une forme de coopération dans la droiture et la piété.
Source : https://mourassiloun.com/node/16869
Traduit par adrar info
Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire