Le gouvernement décide de construire un périphérique autour de Nouakchott pour soulager la pression et réduire les embouteillages

Le ministre des Transports Mohamedou Ould M’hamed a déclaré que le ministère des Transports, en coopération avec le ministère de l’habitat, a commencé à étudier la construction d’un périphérique de 80 km autour de la capitale, Nouakchott, pour permettre aux voitures traversant la capitale vers d’autres villes, de passer rapidement, sans à-coups et sans provoquer d’embouteillages à l’intérieur de la capitale.

Il a ajouté, lors de sa participation hier ,à un séminaire organisé par la radio d’Etat et auquel certains ministres ont participé, que des travaux sont en cours ;pour démarrer la construction de 3 ponts dans la capitale, Nouakchott, au carrefour (Bamako – Madrid – Hay Saken), en plus de la construction d’un réseau routier urbain dans la capitale Nouakchott, dans le cadre du programme  de relance économique «Mes priorités» , qui va créer un dynamisme dans le mouvement économique au sein de la capitale.

Dans son intervention, le ministre a évoqué les réalisations de l’achèvement des secteurs , sous réserve de la qualité requise : le tronçon  3 de la route Nouakchott-Boutilimit, Nouakchott-Rosso, Kiffa-Boumedeid et Bassiknou-Fassala, la construction d’un réseau urbain à Sélibabi, et l’avancement des travaux dans d’autres tronçons comme Azrafia-Tamachakett et Néma-Achram .

 

Source : https://mourassiloun.com/node/16851

Traduit par adrar info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire