Les créanciers de Cheikh Al-Ridha manifestent à nouveau devant la présidence (vidéo)

Un certain nombre de créanciers du cheikh Ali Al-Ridha bin Muhammad Naji Al-Saidi ont manifesté ce matin, lundi, pour exiger le payement du prix  de leurs maisons.

Les créanciers se sont rassemblés à proximité du palais présidentiel portant des banderoles appelant le président mauritanien Mohamed Ould Al-Ghazwani à intervenir pour « récupérer leurs maisons conformément à l’article 1289 du code de commerce ».

En février 2018, Cheikh Al-Ridha a annoncé la fermeture de son bureau commercial et la suspension des transactions commerciales qu’il effectuait.

Quelque temps, plus tard, des rassemblements de créanciers sont apparus,  le nombre de créanciers est estimé par milliers et les sommes qu’ils réclament en milliards.

Image de prévisualisation YouTube

Il importe de rappeler que le cheikh a commencé ses opérations commerciales par l’intermédiaire de plusieurs  assistants depuis 2011. Ses  agents achetaient des biens immobiliers au multiple de leurs prix mais à crédit  et les vendaient au comptant, pour moins que leur  prix d’achat .

Depuis début 2018, le cheikh a publié plusieurs enregistrements audio dans lesquels il a promis aux créanciers de rembourser leurs dettes.Mais toujours sans suite.

 

Source : https://alakhbar.info/?q=node/30240

Traduit par adrar info

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire