Club des juges : les erreurs les plus marquantes de la session du Conseil supérieur de la magistrature

Le Club des juges mauritaniens a déclaré que la dernière session du Conseil supérieur de la magistrature a connu des erreurs liées aux  « affectations de certains juges, à la non-prise en compte des grades, des diplômes et de l’âge des juges , en plus du fait d’ignorer certains griefs soumis au Conseil ».

Le  Club des juges a, cependant apprécié,  dans un communiqué , le retour à  la vérité et  la victoire de la justice quant à la réhabilitation dans ses droits, de l’honnête juge Mohamed Lemine  Ould Mokhtar, après des années d’injustice.

Le Club des juges appelle à l’adoption d’une stratégie de réforme globale, réfléchie  et équitable.

Il a ajouté: << Dans ce contexte, nous avons remis entre les mains de Son Excellence le Président de la République, Président du Conseil supérieur de la magistrature, notre vision de la réforme du pouvoir judiciaire, et nous en avons remis une copie à chacun des membres  du Conseil suprême. Nous espérons que nous verrons bientôt  cette vision se concrétiser dans cette autorité vitale qui équivaut au  cœur battant de la structure étatique: s’il est correct, tout le corps est correct ».

Source : https://alakhbar.info/?q=node/30178

Traduit par adrar info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire