Fourniture d’équipements à l’hôpital d’Atar : Cheikh Ahmed (GLP) remporte les principaux lots du contrat

Fourniture d’équipements à l’hôpital d’Atar : Cheikh Ahmed (GLP) remporte les principaux lots du contratMauriweb - Cheikh Ahmed – fondateur et DG de la société GLP sise Nouakchott – est déclaré vainqueur de deux principaux lots du marché de fourniture d’équipements médicaux de l’hôpital d’Atar pour un montant d’un million trois-cent-vingt-mille USD (1 320 000 $) environ 480 millions d’ouguiyas anciennes.

Cheikh Ahmed – encore inconnu du grand public – bat une foule de candidats en lice dont le patron des patrons Zein El Abidine qui convoitait également la fourniture d’équipements d’imagerie et la fourniture d’équipements de blocs opératoires qui sont les principaux lots du marché en question.

Le montant global du contrat des fournitures reparti en huit lots s’élève à 993 millions d’ouguiyas anciennes (MRO). Zein El Abidine gagne toutefois le contrat de fourniture d’équipements de laboratoire (61 993 330 MRO) et le marché relatif à la centrale de production des fluides médicaux 91 901 040 MRO).

C’est à travers son entreprise de distribution de matériels informatique que le président du patronat a participé à l’appel d’offres du ministère de la Santé ouvert aux personnes morales et physiques. Dans ce cas il n’était pas nécessaire d’être un spécialiste de fournitures de matériels médicaux pour participer à l’appel d’offres.

Le consortium Afrique Service Médical/Dircoma/Metec lui remporte le lot concernant équipements médicaux-techniques pour 198 596 840 MRO.

Les marchés fourniture d’équipements d’ophtalmologie, de stomatologie et d’ORL (39 800 000 MRO) et d’équipement de la morgue, buanderie, stérilisation, cuisine, atelier de maintenance et incinérateur 97 560 000 MRO) ont été adjugés à SOC. Et le contrat relatif à l’acquisition de mobilier de bureau et matériel informatiques (23 481 900 MRO) revient à SMGC.

Les travaux construction des locaux qui abritent le centre hospitalier d’Atar – attribués sous le magistère de Mohamed Ould Abdel Aziz en 2018 – ont couté quelques 2,4 milliards MRO. Un montant qui dépasse de loin le prix des équipements de l’hôpital qui à titre de rappel est de l’ordre 993 millions MRO.

Gayi Diawara

via cridem

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire