Arrestation d’un certain nombre de créancieres de Cheikh Al-Ridha

Un certain nombre de créancieres de Cheikh Al-Ridha ont été arrêtées hier, lors de la dispersion policière de leur sit-in sur la place de la République devant  le palais présidentiel à Nouakchott.

Les porte-parole des créancieres de Cheikh al-Ridha ont déclaré que la police avait battu  certaines des femmes, jusqu’à ce qu’elles aient  été transportées  à l’hôpital, tandis que le reste des femmes manifestantes ont été arrêtées et reparties dans  divers commissariats de police.

Les créancières de Cheikh Al Ridha  avaient organisé un sit-in depuis avant-hier sur la place en face de la présidence, où la police les a dispersées la première nuit, et arrêté certaines d’entre elles avant de les libérer. Elles ont repris leur sit-in le lendemain

Source : https://mourassiloun.com/node/16716

Traduit par adrar info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire