Un groupement d’entreprises se plaint de l’annulation de marché concernant le projet de route Tidjikja – Sélibaby

Le groupement  d’entreprises approuvé dans l’évaluation technique  par le  Comité de contrôle des marchés publics ,s’est plaint de l’annulation de marché portant sur  le  projet de route  Tidjikja -Sélibaby,financé par le Fonds arabe pour le développement économique (FADES) , qu’il a décrit comme la route la plus importante et la plus longue du pays ,après la route de l’espoir.

Le groupement a déclaré ,dans un communiqué parvenu à Alakhbar.info , que l’approbation du ministère de l’équipement et des Transports de  la proposition  d’annulation soumise par le Fonds représente un coup dur pour le programme du Président et pour les intérêts de 13 entreprises qui ont investi financièrement et moralement au cours des derniers mois, en faveur d’une seule entreprise disqualifiée par des normes techniques.

Le communiqué  a ajouté que la décision d’annuler l’accord représente un précédent en Mauritanie et dans la région, notant que: « Cela affecte la souveraineté de notre pays et sa crédibilité envers les partenaires étrangers et la crédibilité de nos partenaires. Nous sommes des entrepreneurs nationaux travaillant avec des entreprises étrangères intéressées à investir en Mauritanie. »

Le communiqué considère que le ministère ne s’était pas donné la peine de discuter et d’échanger des vues avec le bailleur de fonds, mais a accepté rapidement  la proposition d’annuler ,12 heures seulement, après avoir reçu la lettre, soulignant qu’il était possible de signer le procès-verbal d’un nouvel accord qui éviterait  l’annulation définitive du marché.

Source : https://alakhbar.info/?q=node/30038

Traduit par adrar info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire