Négociations collectives entre les représentants de l’Union des employeurs et des travailleurs et le gouvernement

Selon Alalkhbar.info
Les participants aux << négociations collectives entre les représentants de l’Union des employeurs et des travailleurs et le gouvernement >> ont convenu de relever le plafond des cotisations des employeurs  au système de sécurité sociale de 70 000 ouguiyas anciennes à 150 000, en tenant compte des spécificités de certaines institutions dotées d’un système de pension complémentaire.
Les participants à la réunion ont convenu de reporter la discussion sur le taux de participation des travailleurs et la couverture sociale dans le secteur public à la prochaine réunion prévue le 21 janvier. Les participants à la réunion ont recommandé que la date d’entrée en vigueur de la loi sur la révision de l’âge de la retraite soit effective à compter de la date de signature de l’accord le 6 octobre 2020.
(https://alakhbar.info/?q=node/29991)
Selon Mourassiloun.com
Les syndicats ont présenté une série de propositions de réformes partielles du système de retraite en Mauritanie, lors d’une réunion tripartite tenue aujourd’hui, dans laquelle le gouvernement et la fédération des employeurs ainsi que les syndicats étaient représentés.
Parmi les propositions présentées par les représentants des travailleurs, on peut citer
1.l’adoption de l’âge de 63 ans comme âge de départ à la retraite pour les travailleurs cotisant dans  la Caisse nationale de sécurité sociale,
2.en plus d’un âge prescrit par le ministre du Travail en ce qui concerne les professions pénibles,
3.et la limitation de l’age de la retraite à 58 ans au lieu de 55 ans, pour ceux qui ont atteint le stade de (incapacité au travail) en raison de maladie ou incapacité.
Les représentants des travailleurs ont également présenté une proposition visant à permettre aux veuves de bénéficier de la retraite de leurs maris, au lieu de les priver jusqu’à l’âge de 50 ans ,comme cela était le cas (https://mourassiloun.com/node/16677)
Traduit par adrar info
Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire