Communiqué concernant élection du président du syndicat des journalistes mauritaniens ( SJM)

Un nombre restreint du bureau exécutif du syndicat des journalistes mauritaniens ( SJM) , en fin  de  mandat depuis Mai 2020, continue  de prendre des mesures concernant  le quatrième congrès ordinaire sans la présence du quorum pour que les décisions soit légales ( au moins 5 des  17 membres  du bureau exécutif) . Ladernière  de ces mesures, est la décision  individuelle de reporter le congrès à une date ultérieur, sans prendre l’avis du  ministère de tutelle  ou  attendre les nouvelles mesures qui seront prises par la commission ministérielle chargée du suivi de la pandémie du la COVID 19 qui nous concerne tous et sans concertation avec les autres candidats.

Nous, les membres des listes Tadamoun ( la solidarité), Emel ( espoir)  et Moustaghbel ( l’avenir) suite aux difficultés et aux obstacles que nous avons rencontré lors du dépôts de nos différents  dossiers de candidatures  la semaine dernière et partant  des irrégularités et violations flagrantes des statuts et règlement  intérieur du SJM, doublé d’un jeux de cache -cache de la part de la commission  chargée de réceptionner  les dossiers  d’ empêcher  le dépôt des  listes des candidats en lice à temps .  Partant de cette expérience , qui ne rassure pas sur les autres préparatifs du congrès et son organisation dans un climat paisible et responsable  pour  mettre  en place un mécanisme pour le bon déroulement  des élections  afin de  renouveler  le bureau exécutif  et  les instances  dirigeantes du syndicat de façon  inclusive et consensuelle .

Dans le soucis d’éclairer l’opinion publique et les journalistes sur les derniers développements et toutes les décisions prises concernant le quatrième congrès sur instruction de l’actuel  bureau exécutif  qui violent tous les textes régissant le SJM depuis le mois de Mai 2020  et en l’absence du quorum nécessaire pour prendre des décisions en plus du communiqué  informant du report des élections sans que les autorités habilités à le faire n’en donne le feu vert.

Dans le cadre de nos efforts pour l’organisation d’une élection  libre et transparente  dans un climat calme et serein,  nous adoptons  ce processus consensuel  pour garantir  la transparence requise pour le déroulement de cette opération et cela  se résume dans les points suivants :

-1 : Notre refus  total de  toute décision  prise de façon  individuelle  ou par un nombre inferieur au quorum du bureau exécutif qui  est compose de 17 personnes

-2 : Notre refus total de coopérer avec   toute décision de report du quatrième congrès  du SJM  de manière  anarchique, permettent  à l’actuel bureau exécutif de se maintenir en place  au delà du délai légal  du mandat qui est de 3ans.

-3 : Nous n’accepterons en aucun cas , la mise en place de commissions de supervision du congrès sans la concertations avec tous les membres du bureau exécutif ou avec les candidats des autres listes en lice dans un cadre consensuel pour éviter  des désagréments  comme ceux qui ont entaché  l’opération  de réception des dossiers.

Les signataires :

Ahmed Taleb Al Maloum , candidat de la liste TADAMOUN

Saad Habeib , candidat liste EL EMEL

Saleck Zeid , candidat liste Moustaghbel

Nouakchott  en date du 11 décembre 2020 ;

Source : Le calame

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire