Une Mauritanienne remporte un prix prestigieux dans le domaine des droits de l’homme

Une militante mauritanienne des droits de l’homme ,a remporté l’un des plus grands prix internationaux, des droits humains pour l’année 2020.

Le nom de l’activiste mauritanienne figure sur la liste du groupe des récipiendaires du prix régional pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, remis par la Front Line Defenders Foundation, dans le cadre de la célébration de l’élite des défenseurs des droits humains, par la fondation, lors de sa cérémonie annuelle dans la capitale irlandaise Dublin.

La militante, Mint Brahim, lauréate du prix susmentionné, est présidente de (Pour une Mauritanie verte et démocratique), une organisation de défense des droits humains fondée en 2009.

Il est à noter que la Front Line Defenders Foundation s’intéresse aux défenseurs des droits humains qui sont exposés à des dangers en raison de leur travail et cherche à attirer l’attention de la communauté internationale à leur égard afin de préserver leur sûreté et leur sécurité.

Outre la Mauritanienne, 3 femmes d’Irak, du Sri Lanka, d’Arménie et d’une organisation colombienne ont été honorées, car elles combattent la violence et dirigent des mouvements qui promeuvent la paix, défendent les droits des minorités et protègent les terres autochtones.

Depuis 2005, Front Line Defenders  organise des  cérémonies de remise de prix dans une salle à Dublin, mais en raison de Corona cette année, la cérémonie de remise des prix s’est déroulée virtuellement via Internet, à l’occasion de la Journée internationale des défenseurs des droits de l’homme.

Source : https://www.anbaa.info/?p=60773

Traduit par adrar info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire