Sa population est de 19 mille habitants : Ils ne connaissent pas ce qu’est le Corona et n’ont pas entendu le discours du président!

La commune d’Oum Lahyadh  ,  dans le Hodh El Gharbi , connait un isolement sans précédent, depuis des décennies, en raison de l’absence de toute présence de réseaux de communication, malgré la privatisation du secteur de la communication en Mauritanie.
Elle  manque également de couverture par les émissions radio, alors qu’elle est la plus grande commune de la moughataa d’Aioun , capitale de la Wilaya
Les rapports  en provenance de la municipalité d’Oum Lahyadh indiquent  que le marché central, dont le nombre de visiteurs dépasse 10000 personnes, chaque vendredi, n’entreprend  pas les mesures nécessaires, pour faire face à la propagation du Coronavirus.
Dans les principaux villages de la commune (23 villages, dont certains abritent  trois bureaux de vote), les habitants vivent, sans prendre aucune mesure préventive contre la covid19, .
Oum Lahyadh compte 19 000 habitants, dont 5 560 sont des électeurs. Elle  n’a pas de couverture de téléphonie mobile et la plupart de ses habitants n’ont pas entendu parler du discours du président ni des mesures prises par le gouvernement pour affronter le coronavirus.
Certains jeunes militants affirment que la municipalité vit sous l’impact d’un embargo  voulu par  certains départements officiels.
Elle est la seule municipalité à ne pas avoir été couverte par la couverture téléphonique;   Aucun  président ne l’a jamais visitée et aucun projet n y ‘a été lancé, depuis la chute du président Maawiya Ould Taya du pouvoir en 2005, à l’exception de certains forages d’eau, pendant le mandat de la ministre Naha Mint Hamdy Ould Mouknas.
La municipalité est située à 90 km de la capitale de la wilaya du Hodh El Gharbi  (à 18 km de la route de lEspoir ).
 Elle  a un maire élu et est représentée  au conseil régional du Hodh El Gharbi . Un certain nombre de cadres et d’intellectuels  de la région y sont issus.
Mais elle est sous l’emprise,  d’un embargo  sans précédent, devenu un obstacle, devant tous les efforts fournis, pour la développer et l’émanciper.
Oum Lahyadh  reste  la municipalité  d’exception ,en raison des efforts de certaines forces actives sur la scène pour isoler ses résidents de toute influence potentielle,avec le ciblage flagrant que cela constitue et la perpétuation des inégalités sociales dans le pays  pays.
Source :  http://www.zahraa.mr/node/25615
Traduit par adrar info
Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire