Colonel à la retraite : Il apparait une tendance visant à saper la stabilité du pays

العقيد المتقاعد سيدي محمد الفائدةLe colonel à la retraite Sidi Mohamed Vaida  a déclaré que les retraités de l’armée souffrent, soulignant qu’aucun d’entre eux ne peut entrer dans les bureaux du ministère de la Défense pour prendre son dossier ou celui d’un de ses fils, sans qu’il n’en soit  expulsé.

Ould Vaida  a ajouté ,dans son intervention dans l’un des « groupes WhatsApp », que ceux qui ont servi le pays pendant 30 ans, dans des circonstances difficiles, aux frontières, et sous le soleil ardent ne bénéficient d’aucune  facilité.

Et si l’un d’eux crée une institution pour soutenir sa famille, il ne trouve aucun soutien.

Ould Vaida  – un colonel qui a été renvoyé à la retraite anticipée, après le coup d’État de 2005 – a ajouté que cela se produit, à un moment où des marchés publics  sont attribués au « proxénétes », s’excusant auprès des membres du groupe d’avoir utilisé ce terme.

Il  estime  que jour après jour, il apparait  une approche visant  à saper la stabilité dans le pays.

Ould Vaida  a également parlé des conditions difficiles à l »intérieur  , soulignant que d’importants  groupes humains ne peuvent pas se procurer de quoi se nourrir, ajoutant , qu’il y a quelques mois la famine a tué 17 personnes dans la Wilaya de l’Adrar.

Ould Vaida  a commenté dans son intervention,  la question de l’existence  de l’opposition dans le pays?

Soulignant que la question est très opportune , ajoutant que lorsque l’opposition n’est pas présente ou ne joue pas son rôle, cela conduira à l’apparition de nombreuses dérives négatives.

IL  a affirmé que de nombreux fonctionnaires sont aujourd’hui libres d’agir  et se comportent comme ils l’entendent,  ne prêtant aucune attention à l’intérêt public, national.

En outre – ajoute le colonel à la retraite -l’ objectif principal des marchés octroyés à des tierces n’est autre que  la récolte qui en découle. Ces marchés   sont attribués à un groupe bien connu de fraudeurs sur la base de  recommandations émises par des parties influentes .

Ould Vaida a déclaré que les salles d’attente dans les bureaux de  certains fonctionnaires se trouvent toujours  remplies par  leurs parents, amis et petites amies, ajoutant que le favoritisme est le terreau fertile de la corruption.

ــPour écouter  le clip audio, cliquez  ( هنا  ), ou visitez la page  Facebook de Alakhbar.info

 

Source : https://alakhbar.info/?q=node/29510

Traduit par adrar info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire