Vidéo. Mauritanie: Guerguerat rouvert, la pénurie de fruits et légumes n’est plus qu’un mauvais souvenir

Vidéo. Mauritanie: Guerguerat rouvert, la pénurie de fruits et légumes n'est plus qu'un mauvais souvenirLe360afrique - Désormais, les étals du marché de la « Mosquée Maroc » ont retrouvé leurs couleurs d’avant le blocage du poste frontalier de Gueguerat. Et, les commerçants ont tous, à nouveau, la banane.

Le blocus du passage frontalier de Guerguerat par lequel passent les camions gros porteurs venus du Maroc, qui approvisionnent le marché mauritanien et celui de la Communauté des économiques des Etat d’Afrique de l’Ouest (Cédéao) en fruits et légumes, n’est plus qu’un mauvais souvenir.

Une opération de l’armée marocaine, organisée le vendredi 13 novembre, dernier a chassé les bandes armées à l’origine d’une pénurie de fruits et légumes à Nouadhibou, Nouakchott et dans plusieurs villes de Mauritanie, avec comme conséquence une forte inflation. Les prix avaient été multipliés par 5 voire par 10 dans certains cas.

Illustration de cette évolution positive, le marché dit de «la Mosquée Marocaine» de Nouakchott renoue avec la grande foule grâce à un approvisionnement redevenu normal de tous les produits. Sur le marché, on retrouve désormais tomates, choux, citrons, orange, oignons, pommes de terre. Mais, surtout l’ambiance et les bruits habituels sont là, ce samedi 21 novembre 2020.

Hadj Brahim, syndicaliste, ne cache pas sa satisfaction de voir à nouveau arriver les véhicules de transport de marchandises.

Grande satisfaction de Jawad Abass, chauffeur de camion gros porteur, de nationalité marocaine. Il salue une reprise complète du trafic après plusieurs semaines de perturbation.

Bel Ammy, vendeur grossiste de fruits et légumes au marché de la «Mosquée Marocaine» de Nouakchott, est plus que satisfait de ce retour à la normale qui se traduit par une reprise pleine et entière de la livraison de tous les produits grâce à l’arrivée des camions venus du passage de Guerguerat.

Un constat largement visible sur des étals.

Image de prévisualisation YouTube

Par De notre correspondant à Nouakchott
Amadou Seck

Via cridem

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire