La RASD décrétée zone de « guerre ouverte » prohibée à toute activité

Bir Lahlou, 18 nov 2020 (SPS) Le gouvernement sahraoui a adressé mercredi un message urgent à l’ensemble des pays et aux autorités publiques et privées de s’abstenir de mener tous types d’activité sur le territoire sahraoui actuellement en situation de guerre ouverte, a indiqué dans un communiqué le ministère de l’Information de la République sahraouie.

« La République sahraouie annonce être en situation de défense après l’agression perpétrée sur son sol par les forces d’occupation marocaines le 13 novembre dernier à El-Guerguerat, et la sortie des forces de leur emplacement en violation flagrante des accords militaires ratifiés avec l’ONU », précise le communiqué parvenu à  SPS.

Le régime marocain reconnait avoir allumé la mèche de la guerre qu’il a imposée au peuple sahraoui en transformant « l’ensemble du territoire de la République sahraouie, air, mer et terre, en zone de guerre où se poursuivent les affrontements militaires entre l’Armée de libération populaire sahraouie (ALPS) et l’armée de l’occupation marocaine », rapporte la même source.

C’est pourquoi, le gouvernement sahraoui lance « un message urgent à tous les pays du monde et aux autorités publiques et privées de s’abstenir de mener tous types d’activité sur le territoire sahraoui actuellement en situation de guerre ouverte ».

« A la lumière des conditions de cette guerre violente imposée à notre peuple, la République sahraouie demeure attachée aux principes du droit humanitaire international ainsi qu’au droit légitime de notre peuple à la riposte », ajoute le communiqué. Dans ce sens, la République sahraouie « continuera à interagir sérieusement avec les efforts internationaux et africains visant à résoudre la crise par les moyens pacifiques dans le cadre du respect total du droit constant et inaliénable du peuple sahraoui à l’indépendance », conclut la même source. (SPS)

Source : https://www.spsrasd.info/news/fr/articles/2020/11/18/28709.html

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire