Négociations à Nouakchott pour renouveler le protocole de pêche avec la société chinoise controversée « Hondong »

Lundi, la salle de réunion du ministère de la Pêche et de l’Économie maritime a abrité les négociations mauritano-chinoises sur le renouvellement du protocole de l’accord de pêche maritime, pour la période de 2021 à 2025 ,entre la Mauritanie et la société chinoise «Hondong».
Les participants à ces négociations, qui dureront plusieurs jours, travailleront à évaluer le protocole de l’accord  2015 à 2020 entre les parties chinoise et mauritanienne.

Ces négociations se concentreront sur la discussion de divers détails d’un protocole qui devrait être ratifié au début de l’année prochaine. Chaque partie soumettra ses propositions , dans le cadre d’ un nouveau protocole que l’une et l’autre signeront.

Les négociations côté mauritanien sont conduites par  le directeur général de l’exploitation des richesses marines au ministère de la pêche et de l’économie maritime, M. Sidi Aali Ould Sidi Boubacar, et du côté chinois, le directeur général de la maison mère de Hong Dong, M. Achen Azhongji.

Il est à noter que la Mauritanie et la Chine sont liées par un accord dans le domaine de la pêche maritime depuis 2010 pour une période de 25 ans, dont le protocole de mise en œuvre est renouvelé tous les cinq ans.

Source : https://www.anbaa.info/?p=60347
Traduit par adrar info
Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire