Le Polisario, après avoir fermé le passage de Guerguerat, envisage d’organiser des camps d’été sur la plage

Le Polisario a annoncé en début de semaine, selon les mots de ses hauts dirigeants, que la fermeture du point de passage « Bir Gendouz », qui relie le Maroc à la Mauritanie, est une fermeture complète et définitive, et elle ne sera compromise sous aucune pression.

La presse algérienne publiée aujourd’hui, jeudi, a poursuivi en disant que le Polisario dispose d’un plan au-delà de la fermeture du passage, qui selon l’avis de la presse proche du front, n’est qu’un premier pas en avant vers des étapes qui seront révélées plus tard.

Le quotidien algérien Al-Chourouk a rapporté que le Front Polisario, dans sa prochaine étape , pourrait établir des camps d’été sur la plage de Guerguerat.

Le journal algérien a déclaré que «le Maroc, qui ,au cours des dernières décennies a imposé l’ouverture du passage  de Guerguerat comme une situation de fait, doit aujourd’hui faire face au nouveau fait accompli par sa fermeture imposée par le Polisario, sinon la région retournera à la case départ.

La fermeture de Guerguerat peut être une première étape, qui serait suivie de mesures plus audacieuses, dans le contexte de l’imposition du nouveau statu quo, telles que l’organisation de camps d’été ou de scoutisme sur la plage, le long de la cote atlantique du Sahara .

Source : https://www.anbaa.info/?p=60207

Traduit par adrar info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire