Décision d’ouvrir quatre instituts d’enseignement originel à l’intérieur du pays

وزير الشؤون الإسلامية والتعليم الأصلي الداه سيدي أعمر طالبLe gouvernement mauritanien a décidé d’ouvrir quatre instituts d’enseignement originel  dans le pays, dans les villes de Sélibaby, capitale du Guidimagha, Bourat et Boghé, dans la wilaya  du Brakna, et Chinguetti dans d’Adrar.

Lors de sa réunion de mercredi, le gouvernement a entendu une déclaration présentée par le ministre des Affaires islamiques et de l’enseignement originel, Dah Sidi Oumar Taleb, dans laquelle il a expliqué que ces instituts visent à lier l’enseignement et moderne.

S’exprimant, lors d’une conférence de presse après la réunion du gouvernement, le ministre a ajouté que ces instituts étudieraient les sciences judiciaires avec d’autres sciences telles que les langues et les mathématiques.

Ould Omar Taleb a souligné que l’ouverture de ces instituts s’inscrit dans le cadre d’un élargissement de l’enseignement originel  au profit de la population afin que chaque région y trouve sa part, ajoutant que le président Mohamed Ould Al-Ghazwani tient à ce que ces instituts remplissent le rôle qui leur est demandé, et que l’éducation soit accessible à tous.

Source : https://alakhbar.info/?q=node/29106

Traduit par adrar info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire