L’Espagne prete à accueillir le personnel de l’ONU avec l’approche de la guerre de Guerguerat

Le journal « Al-Quds Al-Arabi » a rapporté mercredi, citant des sources qu’il a qualifiées de hautes, que les Nations Unies avaient demandé à l’Espagne de se préparer à recevoir

la majorité des employés de la MINURSO en cas de guerre entre le Maroc et le Polisario dans la région de Guerguerat à la frontière avec la Mauritanie.

Selon des sources médiatiques, les employés seront reçus aux îles Canaries, en face de la région du Sahara au sud du Maroc.

En outre, le Polisario a franchi les lignes rouges dans la zone tampon jusqu’à ce que ses éléments ont atteint  la zone bordant l’océan Atlantique, séparant la région de Lakweira, où se trouve l’armée mauritanienne, du reste de la région sahraouie.

L’armée mauritanienne, pour sa part, a relevé l’état d’alerte, au maximum. Lundi, Nouakchott a envoyé le chef d’état-major adjoint des armées , dans la région militaire stationnée aux frontières nord du pays.

Des sources « anbaa.Info  » ont enregistré un  large déploiement de véhicules de guerre et de soldats mauritaniens le long de la ligne adjacente à Guerguerat, où des éléments armés du Front Polisario sont présents.

Le responsable de la sécurité et de la documentation du Front Polisario, Abdullah Lahbib Al-Bilal, a annoncé aujourd’hui que le passage de Guerguerat, qu’il a qualifié de « brèche, est  complètement fermé ».

Le responsable du Polisario a confirmé, dans une interview à l’agence de presse algérienne, mercredi, que le Maroc a envoyé ces derniers jours dans la zone de Guerguerat près du passage, des renforts militaires et des bulldozers, pour établir les ceintures de sable.

Il a  a souligné que le franchissement du mur par les forces marocaines signifie  un retour à la guerre et l’enterrement  de l’accord de cessez-le-feu.

Source : https://www.anbaa.info/?p=60182
Traduit par adrar info
Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire