Les sénateurs manifestent sur la place de la Liberté et renouvellent leur rejet les amendements constitutionnels de 2017 (vidéo)

Un groupe de sénateurs révoqués par les amendements constitutionnels de 2017 a manifesté, affirmant leur engagement à rejeter ces amendements.

Mohamed SidAhmed, un porte-parole des sénateurs protestataires, a déclaré que les sénateurs considèrent la chambre du Sénat toujours existante et qu’elle ne peut être dissoute que par les voies légales stipulées dans la constitution du pays.

Ould Sid Ahmed a souligné qu’aucune réforme ne peut être réalisée sans annuler les amendements constitutionnels et revenir à la constitution qui a été ratifiée par le peuple mauritanien comme un document sacré.

Il a expliqué que l’organisation de ce sit-in  vient en  rappel de la décision des sénateurs et de s’en tenir à leur revendication et à  leur refus d’y renoncer, indiquant que ce que les sénateurs  réclament est une revendication  populaire mauritanienne.

Image de prévisualisation YouTube

Le porte-parole a sollicité une rencontre avec le président Mohamed Ould Al-Ghazwani pour l’alerter  sur le fait que les sénateurs  soulèvent leurs revendications susmentionnées pour servir le pays et non pour des intérêts personnels.

Il a également estimé que c’est le devoir constitutionnel et le droit légal   qui pousse les sénateurs à assumer leurs responsabilités et à maintenir leur revendication,  dit -il.

 

Source : https://alakhbar.info/?q=node/29076

Traduit par adrar info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire