Etat d’alerte maximale à Guerguerat avec l’arrivée d’avions militaires et de porteurs de soldats des forces spéciales dans la ville de Dakhla

Le Front Polisario a envoyé davantage de personnel militaire et de véhicules dans la région de Guerguerat, au nord de la frontière mauritanienne, et a déclaré un état d’alerte maximale dans toutes ses bases et zones militaires.
En revanche, la ville sahraouie de Dakhla, dans le sud du Maroc, à laquelle le point de passage de Guerguerat est administrativement affilié, a été témoin de mouvements militaires et sécuritaires massifs, notamment l’arrivée d’un certain nombre d’avions militaires et de porteurs de forces spéciales (commandos) de l’armée marocaine.

Les mouvements militaires marocains sont intervenus 24 heures avant le discours du roi Mohammed VI marquant le 45e anniversaire de la Marche verte, dans lequel il a confirmé que le Royaume répondrait avec force et fermeté aux provocations des éléments du «Polisario» dans la région.

En outre, le Front Polisario continue de fermer le passage de Guerguerat, qui relie la frontière mauritanienne.

Le mois dernier, le Polisario a conduit un groupe de sahraouis en provenance des camps de Tindouf avec une force militaire jusqu’au passage de Guerguerat, où ils ont bloqué la route frontalière avec des pneus et de grosses pierres avant que l’opération ne soit renforcée par une force armée avec de l’artillerie lourde.

 

Source  :https://www.anbaa.info/?p=60133

Traduit par adrar info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire