Suspension d’une session parlementaire pour protester contre l’intervention d’un ministre en langue française

Le député Mohamed Bouya Ould Cheikh Mohamed Fadel a protesté contre l’intervention du Ministre de l’économie et de la promotion des secteurs productifs. Kane Mamadou Othman était en français, soulignant qu’il n’accepterait pas de parler au Parlement dans la langue du colonisateur ou dans la langue de ceux qui offensent l’islam.

Le parlementaire a exprimé ,dans une émission en direct sur le site de réseautage social (Facebook), sa protestation contre le discours du ministre et l’a empêché de poursuivre son intervention.

Ould Cheikh Mohamed Fadel a déclaré qu’il se fonde sur le texte de l’article 6 de la constitution, appelant le ministre à parler dans sa langue maternelle (le halpoular ) ou l’une des autres langues nationales spécifiées dans la constitution.

Le député a souligné qu’il n’impose pas au ministre de parler en arabe, et reconnaît son droit d’utiliser la langue française pour exprimer des termes qu’il ne peut pas exprimer dans les langues nationales, mais pas  l’intervention en français.

Des représentants au Parlement ont demandé à Ould Cheikh Mohamed Fadel d’arrêter sa manifestation, confirmant que son message de protestation était bien compris, mais il a refusé d’arrêter sa manifestation.

Le président du Parlement, Cheikh Ould Baya, a décidé de suspendre la session, se référant au droit du député protestataire de se retirer s’il le voulait, tandis que Ould Cheikh Mohamed Fadel a répondu qu’il se retirerait après la réouverture de la session, à condition qu’il soit autorisé à intervenir  préalablement pour exprimer son point de vue.

Le député Ould Cheikh Mohamed Fadel a souligné qu’il n’avait pas peur  du personnel de sécurité pour le faire sortir de la salle des séances, soulignant qu’il était pleinement prêt à l’usage de la force contre lui au moment où il soutient  la constitution et  le prophète Mahomet, que la paix et la bénédiction soient sur lui.

 

Source : https://alakhbar.info/?q=node/29045

Traduit par adrar info

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire