Plainte du conseiller à la sécurité du président de la République, Hmeida Ould Bah contre Bedr Ould Abdel Aziz

Plainte contre Bedr Ould Abdel Aziz La police a arrêté le fils de l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz, Bedr, sur la base d’une plainte formulée à son encontre par le conseiller à la sécurité du président de la République, Hmeida Ould Bah. Selon des informations citées par Al Akhbar, cet homme qui a occupé le même poste pendant pratiquement toute la période de Mohamed Ould Abdel Aziz au pouvoir aurait un différend avec le fils de ce dernier dans le cadre d’une transaction commerciale.

Selon le site Mourassiloun, Ahmed Ould Bah dit Hmeida accuse Bedr de l’avoir kidnappé et menacé de le tuer. Revenu d’un séjour à l’étranger (Espagne et Turquie), Bedr Ould Mohamed Abdel Aziz a été déjà convoqué deux fois par la police chargée des crimes économiques et financiers dans le cadre du rapport de la commission d’enquête parlementaire.

Selon les informations du Calame, les enquêteurs s’intéresseraient sur les origines et la gestion des financements de la Fondation Rahma que Bedr préside depuis la disparition tragique de son frère Ahmedou Ould Mohamed Abdel Aziz qui l’avait fondée.

Le Calame

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire