El Guerguerate : SOS de 200 chauffeurs marocains de camions bloqués en Mauritanie

El Guerguerate : SOS de 200 chauffeurs marocains de camions bloqués en MauritanieYabiladi - Ils sont les victimes directes de la fermeture du passage d’El Guerguerate par des éléments du Polisario.

Environ 200 chauffeurs de camions sont bloqués en Mauritanie, depuis presque trois semaines. Ces Marocains viennent de lancer un SOS de détresse aux autorités marocaines, mauritaniennes et aux Nations unies, indique un média à Nouakchott ce jeudi 5 novembre.

«Nous vivons dans de très mauvaises conditions sous un soleil de plomb, et dans un désert aride sans marchés, sans magasins, ni même de l’eau potable», se plaignent-ils dans un communiqué. Aussi, ils demandent «une intervention urgente» pour leur apporter «de l’eau, des vivres et des médicaments», certains d’entre eux «souffrent de maladies chroniques».

Les chauffeurs invitent par ailleurs «la communauté internationale et tous les acteurs politiques et la société civile de la région à faire pression pour la réouverture complète du passage et permettre aux voyageurs de traverser en toute sécurité».

Ils appellent l’ONU et la MINURSO «à assumer leur rôle dans la protection de la zone tampon», soulignant que «le passage frontalier fournit du travail à des milliers de travailleurs, y compris des chauffeurs, des agriculteurs et des commerçants». Dans leur message, les chauffeurs marocains n’ont pas oublié de signaler aux Nations unies que le blocage affecte également les «consommateurs dans plusieurs pays tels la Mauritanie, le Mali, le Niger, le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire».

Ils sollicitent aussi de l’ambassade du royaume à Nouakchott d’ «œuvrer d’urgence à l’amélioration» de leurs conditions.

La rédaction

via cridem

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire