Un investisseur dans le domaine de la pêche explique les répercussions de la fermeture du passage « Guerguerat »

المستثمر في مجال الصيد يشرح انعكاسات أزمة الكركرات على قطاع الصيد والمدينة / الأخبار- L’investisseur dans le domaine de la pêche dans la ville de Nouadhibou  Lemrabott Ould Mohamed Habib ,a déclaré que la fermeture du passage « Guerguerat » a des effets multidimensionnels, dont  des impacts économiques et sociaux au niveau de la ville.

Dans un entretien avec Al-Akhbar, il a ajouté que la fermeture a provoqué deux crises, la première étant celle des exportations de poisson à destination de l’Europe, et la seconde est la crise des importations de boîtes en plastique, de gaz réfrigérant et de cartons à destination de Nouadhibou.

Ould Mohamed Habib a rappelé que 85% du poisson congelé passait en camions par le passage de Guerguerat, une bonne partie du poisson frais en passait aussi . Il ne  reste plus que le transport maritime malgré  la durée de sa période, quant au transport aérien, il est très cher, selon lui.

L’investisseur dans le domaine de la pêche a estimé que la fermeture du passage frontalier  provoque  une crise  qui serait exacerbée si une solution n’est pas trouvée  avant la reprise des activités de pêche traditionnelles et industrielles, soulignant la nécessité et l’importance du passage  et ce, sous plusieurs angles.

Une nouvelle approche nationale devrait être adoptée pour encourager la fabrication de matières premières à Nouadhibou pour trouver une solution durable au lieu d’ importer.

L’investisseur a appelé les acteurs économiques et l’Etat à se rendre compte que quiconque ne produit pas ce qu’il consomme, son indépendance restera déficiente.

Chacun doit tirer des leçons de ce qui s’est passé maintenant, selon son expression. L’investisseur a appelé le gouvernement à encourager l’industrialisation et à créer un dynamisme pour la production et l’industrie locales afin d’éliminer les importations.

Il a souligné la nécessité de créer des infrastructures et des services de base d’électricité et d’eau pour aider à s’orienter vers les industries manufacturières et encourager les fabricants à partir d’usines bénéficiant d’exonérations fiscales et  de conditions appropriées.

 

Source : https://alakhbar.info/?q=node/28974

Traduit par adrar info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire