Le nouveau rôle de la SNIM et ses priorités dans le programme du Président de la République

La visite de travail du Président de la République les 2 et 3 novembre 2020 constitue un appui considérable au programme stratégique que la Société Nationale Industrielle et Minière (SNIM) a lancé pour promouvoir ses opérations et retrouver sa position sur le marché et réoccuper la place qu’elle occupait en tant que porte drapeau de la Mauritanie sur la scène internationale mais aussi comme réservoir de compétences et référence en matière de transformation technologique.


Dans ses réponses aux cadres et notables de la wilaya du Tiris Zemmour, le Président de la République a souligné toute l’importance que l’Etat accorde aux nouvelles orientations de la SNIM tendant à promouvoir la société en sa qualité de Groupe industriel, très diversifié, demeurant l’une des locomotives essentielles du développement de la Mauritanie. Elle marque de son empreinte le tissu économique et social du pays.

Le développement de la SNIM et la promotion de ses travailleurs figurent parmi les priorités du programme du Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, qui a dit que la SNIM sert tous les mauritaniens de par son rôle économique qui fait qu’elle est au cœur des préoccupations de tout mauritanien quelle que soit sa position, le citoyen du Tiris Zemmour en particulier.

La visite a été aussi l’occasion au Président de la République d’inaugurer les nouvelles installations de traitement du minerai de TO14, un projet, fiancé sur les fonds propres de l’entreprise. Sa réalisation, qui a coûté 56 millions d’Euros, permettra à la SNIM d’augmenter sa production de minerais fins naturellement riches avec 2 millions de tonnes par an.

AMI

Outre l’augmentation de la capacité de production des fines, ces nouvelles installations permettent également de découpler la mine des installations de traitement par la création d’une aire de stockage destinée aux minerais concassés ; assurant une meilleure maîtrise de la qualité du produit.

Ce projet s’inscrit dans le cadre du programme stratégique d’entreprise de la SNIM dont l’augmentation de la capacité de production constitue l’un des axes prioritaires.

La SNIM accompagne depuis plus de 57 ans l’évolution socioéconomique de la Mauritanie.

Groupe industriel, très diversifié, la SNIM demeure l’une des locomotives essentielles du développement de la Mauritanie. Sur le marché du travail, c’est plus de 6000 emplois directs et permanents.

En 2019, la Société a vendu plus de 12 millions de tonnes de minerais de fer, réalisant un chiffre d’affaires de 880 millions de dollars, soit 33% de la valeur des exportations du pays.

En 2019, la richesse créée par la SNIM a représenté 8% du produit intérieur brut (PIB) du pays et l’Etat a tiré 6% de ses recettes de la contribution de l’entreprise.

D’un autre côté, les diverses filiales du Groupe SNIM emploient directement près de 1200 personnes. En 2019, ces filiales ont enregistré un chiffre d’affaires global de 67 millions de dollars.

SNIM : une priorité dans le programme du président de la République

Le développement de la SNIM et l’épanouissement de ses travailleurs figurent parmi les priorités du programme-vision de son excellence le président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani.

La visite de son excellence le président de la République à la SNIM, qui a été précédée il y a deux semaines par celle du ministre du Pétrole, de l’Energie et des Mines, illustre à bien des égards l’importance que les pouvoirs publics accordent à ce pilier de l’économie nationale.

Cette visite présidentielle constitue un appui inestimable au programme stratégique de l’entreprise (PSE) de que la SNIM a lancé en vue de retrouver sa santé et reprendre son élan de développement, et demeurer le porte-drapeau de la Mauritanie à travers le monde, et comme pépinière nationale de compétences et une référence dans la maîtrise et le transfert de technologies.

Programme stratégique d’entreprise 2020-2026 (PSE)

Le programme stratégique d’entreprise de la SNIM pour la période 2020-2026 est une vision à court, moyen et long termes qui vise voir la SNIM franchir rapidement des nouveaux paliers vers une gestion plus rationnelle et un développement responsable en vue de renforcer son poids socio-économique dans le pays.

Le PSE prévoit de porter la production de la SNIM à 18 millions de tonnes à l’horizon 2024 et à 24 millions de tonnes (le double de sa production en 2019) à l’horizon 2026.

Les principaux projets qui vont contribuer à cette montée en puissance de la SNIM sont entre autres :

La mise en œuvre du plan d’actions visant la montée en production de l’usine Guelb2 à 4 millions de concentrés; le projet de dragage du port minéralier en cours d’exécution; la réhabilitation et la modernisation de l’usine Guelb 1 et la réhabilitation de la manutention de Rouessa pour la production de 2 millions de tonnes.

La mise en œuvre réussie programme stratégique d’entreprise permettra à la SNIM de changer de paradigme en s’adaptant aux évolutions de son environnement pour être en mesure de faire face aux défis actuels ; en particulier son retard technologique, le bouleversement du marché du minerai de fer marqué par une rude concurrence, le déficit de compétences professionnelles expérimentées et les exigences du développement durable.

AMI

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire