La journaliste Khadija Ben Qenna retire le tweet «Al-Ayoun Al-Sahrawi» qui a irrité les Marocains

Aujourd’hui, dimanche, l’éminente journaliste de la chaîne qatarie Al-Jazeera, Khadija Bin Qenna, a retiré un message, paru hier sur son compte dans  le réseautage social,  qui a provoqué une colère généralisée au Maroc.

La journaliste , Bin Qenna, a   lié la normalisation des relations des Emirats avec  Israël avec sa nouvelle décision d’ouvrir un consulat général dans la ville El-Ayoun, où , selon elle, ne réside aucun   citoyen émirati.

Pour justifier ce qu’elle a écrit, Ben Qenna a évoqué une réunion qui, selon elle, a eu lieu à New York la semaine dernière et – comme elle dit – « a réuni des diplomates israéliens, marocains et américains pour normaliser les relations israélo-marocaines ».

Dans le cadre de la réponse à Bin Qenna, des militants marocains ont posté sur la page Bin Qennah ,le tag ; «Le Sahara est au Maroc et le Maroc est dans son Sahara».

L’un d’eux a écrit: «Si ce qui a été dit était vrai, le Maroc est un pays comme tous les paysn à la recherche de son propre intérêt, car l’Algérie voisine essaie avec tout son argent ,son  pétrole et ses relations à nuire  à l’unité du territoire marocain.
Source : https://www.anbaa.info/?p=59958
Traduit par adrar.info

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire