Appel à une conférence extraordinaire urgente pour dissoudre l’Association des écrivains francophones mauritaniens (communiqué)

Moussa Ould Ebnou : De l'esclavagePar compassion pour les derniers développements liés à l’insulte délibérée de l’islam et de ses symboles, et suite aux déclarations à la presse du président français Emmanuel Macron,
dans lesquelles, il  dit que son pays n’abandonnera pas les caricatures offensantes du prophète Mohamed, que les prières et la paix de Dieu soient sur lui .
En ma qualité de président fondateur de l’Association des écrivains francophones mauritaniens,je demande officiellement ,la  dissolution de  l’Association et le boycott de toutes les activités culturelles françaises.
Et ce, pour la défense du dernier des prophètes et messagers, notre maître Mohamed, que Dieu le bénisse et lui accorde la paix. Mais aussi,  pour la défense de notre vraie religion , nos coutumes et traditions.
Tout comme, j’appelle tous les membres de l’Association  à entamer immédiatement une grève ouverte ,pour arrêter d’écrire en français, jusqu’à ce que la France arrête sa campagne contre l’islam.
Chers collègues,
La consécration  de notre noble Prophète nous interpelle! Les musulmans sont dans une confrontation avec le président français Emmanuel Macron, en réponse à la republication de l’offense des caricatures au Saint Prophète.
Macron a adopté les caricatures insultantes envers le prophète: Nous sommes censés agir sur une base religieuse, considérant qu’elles sont une offense au prophète de l’islam.
Les déclarations adressées à Macron , lui demandant de cesser de se moquer des sentiments des musulmans qui, au fil du temps, se transforment en silence absolu, ne sont d’aucune utilité.
Nous devons agir de manière plus décisive, face au phénomène croissant de l’islamophobie en France. Tout préjudice à la foi,  sainteté et aux symboles islamiques est totalement inacceptable.
Notre devoir et notre responsabilité moraux et politiques, en tant qu’écrivains musulmans francophones, nous dictent de faire face au phénomène croissant de l’islamophobie en France.
Les déclarations de Macron et ses discours hostiles à l’islam sonnent l’alarme et se déversent dans la mobilisation politique et médiatique de l’extrême droite et ont des répercussions dangereuses.
Ces déclarations ont provoqué chez  les musulmans  un grand choc et ont placé les musulmans de France dans la ligne de mire des attaques.
Ces derniers jours, la pression et les raids contre les organisations de la société civile islamique ont augmenté en France, en raison des déclarations de Macron. L’islamophobie s’est répandue en France, et ce phénomène ne se limite plus à l’extrême droite.

Nous vous défendons  tous, ô Messager de Dieu!

Ô musulmans de France, soyez patients et persévérants  !!!

Moussa Ould Ebnou

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire