L’écrivain Moussa Ould Ebnou annonce l’abandon de l’écriture en langue française, pour protester contre les insultes aux symboles islamiques

L’écrivain et romancier mauritanien Moussa Ould Ebnou a annoncé son abandon définitif de l’écriture en langue française.

Ould Ebnou a déclaré, dans un article  publié sur son compte Facebook: «  Après les déclarations du président français Emmanuel Macron, dans lesquelles il annonce  que son pays n’abandonnerait pas les dessins offensants au Messager Mohamed, que Dieu le bénisse et lui accorde la paix et les symboles islamiques,je déclare mon  abandon définitif de l’écriture en langue française et mon  boycott de  tous les biens et produits français, en tête desquels, les produits culturels .  »

Ould Ebnou a appelé « les écrivains musulmans francophones à faire une grève illimitée d’ écrire en français, jusqu’à ce que la campagne française contre l’islam s’arrête ».
Il est à noter que l’écrivain Moussa Ould Ebnou, l’un des écrivains et romanciers mauritaniens les plus en vue parmi les francophones, est titulaire d’un doctorat en philosophie de l’Université de la Sorbonne, et a occupé plusieurs postes, dont celui de conseiller à la présidence de la République à l’époque de l’ancien président Maaouia Ould Sidi Ahmed Taya, et directeur de l’agence de presse mauritanienne.
Parmi ses romans les plus importants on peut citer: le roman « La ville du vent », qui, après sa traduction en arabe, s’est classé 49e dans la liste des 100 meilleurs romans arabes publiés par l’Union des écrivains arabes, « Hajj al-Fajjar » et « l’amour impossible ».

 

Source : https://mourassiloun.com/node/15911

Traduit par adrar info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire