UNE RECONNAISSANCE POSTHUME BIEN MÉRITÉE.

Ne les oublions pas : Abdellahi Ould OubeïdJe viens d’apprendre qu’une place au Ksar porte désormais le nom de Feu Abdallahi ould Oubeid un illustre homme parmi les pères-fondateurs.
La place se situe tout prés de l’endroit où il a été assassiné le 8 novembre 1960. Vingt (20) jours avant la proclamation de indépendance à laquelle il a toujours crue et pour laquelle il a été de tous les combats, depuis les années 50.
L’homme est courageux,patriote et se savait menacé mais n’en a jamais tenu compte. C’etait une personnalité nationale mais aussi maire et député élu de la mythique ville d’Atar qui etait la capitale politique du pays jusqu’en 1960.
.S’il n’était pas physiquement présent la nuit de la proclamation,il est resté dans le cœur de tous les mauritaniens qui ,sur toute l’étendue du territoire ,ont été affligés, en apprenant son lâche assassinat.
Feu Abdallahi ould Oubeid était une personnalité connue au niveau national .Il est aussi le fils de l’une des familles de chefferies de l’Adrar.
Apres Moult affectations dans tous les coins du pays,mon père paix a son âme restera en service en  Adrar de 1953 à Avril 1960.  Date à laquelle il a décidé de prendre une retraite et n’a pas rejoint la nouvelle affectation déjà portée a sa connaissance.
Notre famille a eu beaucoup d’amitiés a Atar, Aoujevt,Chinguetti et Wadane.
J’espère qu’en cette période où nous devons fêter le soixantième anniversaire de l’indépendance,ce geste de reconnaissance de L’Etat sera le prélude à d’autres.
LES GRANDES NATIONS PUISENT DANS LEUR PASSE POUR DONNER AUX GENERATIONS FUTURES LE SENS DE L’ESPRIT DE SACRIFICE ET L’AMOUR DE LA PATRIE.
AVEC MES AMITIÉS A TOUTES ET A TOUS ET BONNE FÊTE D’ELMOWLOUD
BRAHIM SALEM OULD EL MOCTAR OULD SAMBE dit OULD BOULEIBA
Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire