Les Nations Unies appellent le « Polisario » à quitter le passage frontalier « Guerguerat »

L’Organisation des Nations Unies, par l’intermédiaire de son secrétaire général Antonio Guterres, a appelé le Front Polisario à quitter la zone tampon de Guerguerat, située à la frontière nord de la Mauritanie, et à ne pas gêner le trafic civil et commercial régulier dans cette région.

Le porte-parole du Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies a condamné la présence d’un groupe de << cinquante personnes >> appartenant au Front Polisario et à sa milice, qui ont été repérés par les membres de la mission (MINURSO), mercredi, à Guerguerat, car << ils font obstruction à la circulation dans la région >>.

« Nous exhortons toutes les parties concernées à faire preuve de retenue et à prendre toutes les mesures nécessaires pour désamorcer les tensions », a déclaré Dujarric.

Le  porte-parole du Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies a souligné que la mission (MINURSO) avait mobilisé davantage de ses éléments ,mercredi matin, dans la région pour aider à désamorcer toute tension et ouvrir la voie au trafic civil et commercial, soulignant que la mission continuera à suivre de près la situation.

Le secrétaire général des Nations unies avait appelé, à plusieurs reprises, le Front Polisario et ses milices à cesser d’entraver le trafic civil et commercial à Guerguerat, le dernier  en septembre 2020, selon son porte-parole adjoint à New York.

Source : https://www.anbaa.info/?p=59773
Traduit par adrar info

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire