Urgent .. Les correcteurs des épreuves du baccalauréat arrêtent de les corriger en signe de protestation

Des dizaines de professeurs invités à corriger l’examen du baccalauréat ont arrêté la correction, aujourd’hui, samedi, en signe de protestation contre la compensation de correction, qu’ils ont qualifiée de « dérisoire ».

Mourassiloun a appris que le ministère a dépêché le secrétaire général du ministère au centre de correction, dans les bâtiments du lycée national, afin de négocier avec les grévistes et de les persuader de revenir à la correction.

L’un des professeurs en grève a déclaré, à mourassiloun , avoir été surpris par la maigre augmentation de l’indemnité de correction, qui ne dépasse pas 2000 ouguiyas  anciennes, après que le ministre se soit engagé à une augmentation significative.

La  correction de la plupart des matières  du baccalauréat est terminée depuis vendredi, à l’exception des matières  scientifiques, et du sujet de l’éducation islamique .

On s’attend à ce que les résultats du baccalauréat, selon des sources au sein des centres de correction,soient publiés pendant le weekend de la semaine prochaine.

 

Source : https://mourassiloun.com/node/15769

Traduit par adrar.info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire