Chef du Polisario: Nous sommes dans les limites de la patience, et toute attaque contre un sahraoui signifie le retour de la guerre

Le chef du Front Polisario qui réclame l’indépendance du Sahara Occidental de la tutelle du  Maroc, M. Brahim Ghali, a déclaré que les sahraouis sont  au bout des limites de la patience, et que toute attaque contre un Sahraoui signifierait le retour de la guerre.

Dans une interview accordée à la télévision algérienne, Ghali a ajouté que le front polisario  a été conduit à se positionner dans certaines zones pour protéger ses citoyens qui ont bloqué spontanément, le passage terrestre de la zone tampon « guerguerat  » confirmant qu’ils ont  averti le  Maroc et les Nations Unies de prendre la responsabilité de ce qui pourrait advenir, signalant que toute attaque contre eux signifie le retour de la guerre.

Ghali a déclaré que les sahraouis ont beaucoup enduré, demandant: Combien de temps allons-nous attendre pour répondre  aux appels répétés (de nos compatriotes) pour un retour à la guerre, indiquant que les enfants sahraouis nés en septembre 1991 sont devenus papas et mamans.

Les  nouveaux propos de Ghali  sont considérés  les plus forts prononcés -jusqu’ici- par les parties en conflit sur le Sahara occidental.

Lire aussi :     http://adrar-info.net/?p=:Des manifestants sahraouis ferment le passage de Guerguerat
http://adrar-info.net/?p=65788   : Les Nations Unies appellent le Polisario à ne pas entraver le trafic routier à Guerguerat

Source : https://mourassiloun.com/node/15670

Traduit par adrar.info

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire