Signature d’une convention entre le ministère de la santé et Expertise France

Une convention de partenariat relative au projet « Temeyouz » a été signée jeudi entre le ministère de la Santé et Expertise France.


Côté mauritanien, la convention a été signée par le ministre de la Santé, M. Mohamed Nedhirou Ould Hamed et côté français, par Mme Bénédicte Brusset, Directrice de l’Agence Française de Développement (AFD), en présence de l’ambassadeur de France en Mauritanie, SEM. Robert Moulié.

Cette convention s’inscrit dans le cadre d’un projet global de 8 millions d’euros financé par l’AFD dont un premier volet porte sur la réhabilitation, la construction et l’équipement de centres de transfusion sanguine à Nouakchott et Kiffa.

A cette occasion, le ministre de la Santé a souligné que cette convention vient compléter ce qui a été réalisé dans le cadre de la prise en charge forfaiture devenue l’une des priorités du secteur afin de permettre aux mères d’accéder à la santé et de réduire le taux de mortalité.

Il a ajouté que le projet « Temeyouz » se concentre sur plusieurs axes dont, entre autres, la réhabilitation et la construction de centres de transfusion sanguine à Nouakchott et à Kiffa et le renforcement des capacités de l’école nationale supérieure des sciences de la Santé (ENSSS).

De son côté, l’ambassadeur de France s’est félicité du partenariat existant entre le ministère de la santé et Expertise France à travers la signature de cette convention qui comprend notamment l’exécution du projet d’amélioration de l’offre de soins de santé primaire, en particulier pour les mères et les enfants.

La cérémonie s’est déroulée en présence de plusieurs directeurs centraux du ministère de la Santé et de responsables d’Expertise France et de l’AFD.

AMI

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire