Un accord met fin à la crise du quai des conteneurs entre la Mauritanie et la société ARISE

Un accord met fin à la crise du quai des conteneurs entre la Mauritanie et la société ARISEAl-akhbar – Un accord a été signé entre la direction du Port Autonome de Nouakchott dit Port de l’Amitié (PANPA) et la société ARISE, mettant ainsi fin à la crise qui s’est accentuée depuis le classement du contrat de convention relatif au dit ouvrage dans les dossiers de corruption mentionnés dans le rapport de la commission d’enquête parlementaire, ont révélé des sources.

Une délégation d’ARISE est arrivée depuis quelques semaines en Mauritanie et procédé à des renégociations avec le gouvernement, à travers la direction et le Conseil d’Administration du port, comme elle a rencontré le ministre des équipements et des transports et le Chef d’Etat-major général des armées.

ARISE a engagé ses pourparlers avec les sociétés intermédiaires en perspective de la reprise des travaux sur le quai à conteneurs suspendus en raison de la crise, indiquent les sources précitées.

Il est prévu que la société reprenne de nouveau ses activités en Mauritanie à partir de la semaine prochaine, quoique le dossier des quais de conteneurs se trouve toujours entre les mains des enquêteurs de la police chargée des crimes économiques et financiers.

Contactée pour d’amples informations sur le présumé accord à l’origine d’une vive polémique au cours des derniers mois, ARISE s’est abstenue de tout commentaire, apprend-on.

Edité par Al-akhbar

Traduit de l’Arabe par Cridem

L’Article Original

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire