Les plus éminents responsables que la police a confrontés avec Ould Abdel Aziz, au cours de l’enquête

سيارة تابعة للشرطة أمام قصر العدل بولاية نواكشوط الغربية (الأخبار - أرشيف)Dans le cadre d’un stade avancé de l’enquête avant de renvoyer le dossier au parquet, la police des crimes économiques a effectué ce soir ,une confrontation  entre l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz et un certain nombre de membres de ses gouvernements successif, Des sources liées à l’enquête ont révélé à Alakhbar que les personnalités les plus en vue que la police a confrontées avec Abdel Aziz ce soir sont :- Ancien Premier ministre Yahya Ould Hademine.

Ancien Premier ministre Mohamed Salem Ould Al-Bechir.

- Ancien ministre et ancien directeur de la SNIM, Mohamed Abdullah Ould Oudaa.

- Ancien ministre et actuel directeur de la « SNIM », Mokhtar Ould Djaye.

Hassena Ould Ely, l’ancien directeur du port autonome de Nouakchott.

- Ex-directeur de « Somex » Al-Mourtejy Ould El Wavi.

Ancien commissaire de la sécurité alimentaire.

Un membre du comité de défense de l’ancien président a confirmé que Ould Abdel AZiz  avait refusé de répondre aux enquêteurs, s’en tenant à ce qu’il qualifie  d’ immunité contenue à l’article 93 de la Constitution, ajoutant que selon cet article la police n’a pas le droit d’interroger l’ancien président.

Ce soir, la police a relâché l’ancien président quelques heures après sa convocation à comparaître.

C’est la troisième fois qu’il est  convoqué, dans le cadre de l’enquête ouverte sur la base du rapport de la commission d’enquête parlementaire.
Source : https://alakhbar.info/?q=node/28250
Traduit par adrar.info

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire